Urbanisation des systèmes d'information pour les professionnels

Dans la gestion quotidienne de leurs entreprises, les professionnels accumulent de nombreuses données (applications et fichiers) qui se dupliquent ou s'éparpillent dans leurs systèmes d'information. Cette mosaïque complexe crée à un moment donné le besoin de simplifier et de rationaliser les systèmes d'information. C'est là qu'intervient l'urbanisation du système d'information. Urbaniser votre système d'information, c'est établir la cartographie de votre entreprise après une étude précise des unités qui la composent. L'urbanisation du SI permet donc de faire un recensement de vos applications et de vos bases de données, afin d'établir une relation entre leurs utilisations.

Quels sont les avantages de l'urbanisation de SI ?

Il est évident que l'urbanisation du SI permet de normaliser et de rendre moins complexe votre système d'information. Mais, les avantages ne se limitent pas à ces deux conséquences. L'urbanisation de votre système d'information vous permet de le faire évoluer plus aisément et de le rendre plus performant. Elle permet par ailleurs de faire une anticipation de toutes les contraintes, qu'elles soient internes ou extérieures, qui peuvent impacter le système d'information. C'est aussi une méthode employée par les entreprises pour minimiser les coûts informatiques et avoir une meilleure réactivité. Lorsque l'entreprise externalise certaines de ses données ou lorsqu'elle fait de la revente d'activités, l'urbanisation du système d'information peut avoir un impact positif sur le fonctionnement global de l'entreprise. Comment donc réussir l'urbanisation d'un SI ?

Les principes de l'urbanisation de système d'information

La modularité et l'encapsulation constituent ensemble le premier principe à respecter pour une urbanisation de votre système d'information. Ce principe est indispensable puisqu'il permet de créer des sous-ensembles utiles pour avoir un SI peu complexe, mais efficace. Ce principe permet également de faire facilement la maintenance d'une partie de votre SI sans perdre le contrôle sur les impacts de cette modification. Pour y arriver, vous pouvez faire la segmentation du SI en respectant des critères fonctionnels dans l'identification de chaque sous-ensemble.

Le second principe de l'urbanisation d'un SI a rapport à la sécurité. Pour respecter ce principe, vous devez intégrer à votre SI des fonctionnalités d'authentification avant le partage des documents ou d'applications. Ce principe a surtout sa valeur lorsqu'un référentiel de votre SI est piraté. De plus, la concentration de vos informations dans un seul référentiel est à éviter.

Le troisième principe qui n'est pas moins important concerne l'unicité de la localisation d'une information. C'est un principe qui aide surtout à protéger l'intégrité de vos informations. Il est possible d'avoir des copies de vos informations. Mais, ces copies ne doivent pas être accessibles aux référentiels. Il y a également d'autres principes comme :

  • L'unicité de la localisation du pilotage des activités ;
  • La garantie de la cohérence fonctionnelle ;
  • L'asynchronisme des pilotes ;
  • La non-exclusivité des données.